Comment est née l’idée de ce vaccin contre la déprime?

Comme le gouvernement nous a dit: “Tenez-vous à carreaux”, donc je me mets derrière les vitres de gens, réplique-t-il hilare. Non, plus simplement, pour occuper mes enfants de 3 et 4 ans et pour ne pas rester cloisonné à la maison, j’avais monté un vrai petit théâtre dans le garage avec des sièges de cinéma et tout un vrai décor! Devant mon petit public je jouais déguisé en Superman… et là, soudain, je me suis dit: pourquoi ne pas proposer, de la même manière, un vrai spectacle à de vrais spectateurs? 

Concrètement, vous vous placez devant la fenêtre des gens, avec votre équipe, une mini-scène, des projecteurs et un micro?

Le concept est simple. Nous n’entrons pas à l’intérieur. On donne au public un petit baffle qu’il installe dans sa maison. Les voix des comédiens sont diffusées en direct avec la technologie Bluetooth. On vient aussi avec de la lumière, un peu de fumée, on dispose aussi de tonnelles, de parapluies et de tentes pour nous protéger du mauvais temps. Au final, les gens ont un vrai petit théâtre devant les yeux et suivent nos péripéties bien au chaud depuis leur canapé ou la table de salle à manger. Voilà pour l’ambiance. Ensuite, on leur demande de fermer le rideau, le temps qu’on s’installe pour jouer, puis on fait un petit signal, lever du rideau et le spectacle commence… comme au théâtre.

Et quand on n’a pas de jardin pour vous accueillir?

Nous jouons quasi presque n’importe où avec mon équipe, s’il y a assez d’espace extérieur comme sur les balcons, les terrasses ou les toits! Nous tempérons malgré tout certaines idées trop farfelues. On nous a proposé pour la Saint-Valentin que les gens soient dans leur chambre, fenêtre ouverte, et nous regardent… Pour eux, il n’y avait pas de souci d’intimité mais quand même je n’ai pas accepté (rires). Bref, même si on est un peu comme le Deliveroo du spectacle vous ne pouvez pas nous manger ou nous inviter dans votre chambre!

Quels spectacles proposez-vous?

Comme au restaurant, il y a différents prix au menu! Il y a plusieurs spectacles dont ma comédie phare, Faites l’amour avec un Belge mais aussi les Apéros de l’humour. Ce sont des sketches, des parodies, des chansons humoristiques, présentés comme une sorte de petit menu parce qu’on a pensé aux restaurateurs. Enfin, la Revue de l’actu passe au crible les derniers événements de 2020 tout en dérision. On a tellement besoin de rire de ce qu’il se passe maintenant qu’on s’est dit qu’on allait proposer ça. Plus égoïstement, le but étant évidemment de rejouer, cela me permet aussi de revoir les comédiens et comédiennes avec qui je travaille beaucoup. Pour les plus petits budgets, vous pouvez réserver un spectacle avec deux comédiens seulement. On vient avec moins de matériel, c’est plus simple et un peu plus court.

Et bientôt, les théâtres-matons

On sera d’ailleurs bientôt accessible même pour une poignée d’euros. J’ai inventé les théâtres-matons: des petites boîtes contenant deux fauteuils de cinéma, un rideau et dans lesquelles le public très restreint peut mettre deux trois euros et aura un sketch, une blague. Chaque mois j’essaie de me réinventer et je pense qu’il y a plein d’artistes qui le font et on a intérêt à le faire!” À “Côté cour et jardin, les règles de distanciation sociale et d’hygiène sont ainsi respectées pour le plus grand plaisir des amateurs d’humour. Ceux-ci n’ont qu’à nettoyer leurs carreaux. F.L.

Envie d’en savoir plus?

Réservations: spectacle@skynet.be et sur la page Facebook Michael Dufour.