Iris de la Forêt

Ces séries d’yeux feuillus qui pleurent ou rient de la sève, sont une extrapolation sur le regard de la forêt, et notre propre regard...